Play Poker Games online.

La vie de l'association

Imprimer


  La prochaine journée de réunion de notre délégation régionale se tiendra à Orléans le lundi 10 décembre 2018.
  Les personnes intéressées par la découverte de nos activités y seront les bienvenues.
  Contact : Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.


Réunion du pôle formation les 17 et 18 octobre 2018

C’est dans les locaux prêtés gracieusement par la FCPE à Paris (merci à eux) que se sont réunis tous les correspondants formation régionaux du GREF.
Le GREF a pour objectif à travers ses formations, qu’elles soient nationales, régionales ou inter-régionales, de renforcer les compétences des adhérents et/ou de répondre aux problèmes rencontrés lors de certaines missions.

Cette rencontre a permis d’échanger sur les formations ayant eu lieu en 2018, ainsi que sur celles envisagées pour 2019. Nous avons aussi évoqué les critères de financement des formations et la façon de trouver les intervenants. Enfin, nous avons travaillé sur l’utilisation d’une méthode commune pour définir une formation et, en petits groupes, sur un cas concret.

Ces 2 journées, très denses, ont permis d’acquérir des outils et des méthodes qui pourront être mis au service de la région.
Les correspondantes formation
Chantal Nony et Françoise Claure


Investir l’espace public dans une démarche d’ECSI. Une formation CENTRAIDER

formation centraider C’est peu de dire à quel point il est important pour toute association (à commencer par le GREF) de se faire connaître et de faire connaître les causes qu’elle défend.
C’est pourquoi la formation « Comment intervenir et investir l’espace public » assurée par notre RRMA à Orléans les 11 et 12 octobre arrivait à point nommé pour nos futures actions. Le GREF régional y était.

Outre les fiches méthodiques mises à notre disposition, les réflexions et les échanges durant ces deux journées, c’est l’expérience pratique vécue par les participants qui a fait l’intérêt majeur de cette formation.
Plusieurs lieux orléanais, en plein centre ville en ont été le théâtre.

« Bureau des réclamations » : sous ce titre mystérieux se cache une des actions de rue qui a retenu particulièrement notre attention.

Habitués qu’ils sont aux sollicitations permanentes dans les transports et dans l’espace public, les passants y sont devenus de moins en moins réceptifs, d’autant que 9 fois sur 10 la finalité est de demander de l’argent.
Ici, l’objectif est tout autre : il s’agit de donner la parole aux gens sur les sujets qu’ils choisissent, qui les préoccupent, qui les motivent. Paroles recueillies par les acteurs du moment et ensuite clamées publiquement, le tout dans le plus strict anonymat.
Paroles naïves, maladroites, parfois touchantes, toujours sincères et intéressantes, paroles jetées au vent, éphémères, mais porteuses d’espoir pour ceux qui les profèrent.
Pour nous, porteurs de ces paroles, la découverte que tous, quel que soit l’âge, le sexe ou la condition, ont quelque chose à dire, aux autres, d’eux mêmes...pourvu qu’on les écoute.

Jean-Charles et Chantal Nony


Le GREF et le droit à l’éducation lors de la journée mondiale du refus de la misère organisée à Tours

projet solidaire à l’école small temoignage_vie_eleve_au_Laos small Cette année, la journée mondiale du refus de la misère se focalisait à Tours sur les droits de l’homme. Une douzaine d’associations étaient présentes sur la place de la Liberté. L’un des objectifs consistait à mettre en avant la perception des droits humains qu’avaient les habitants du quartier du Sanitas à Tours.
Il y avait par exemple un café des mots, qui consistait à collecter les opinions des passants et les rapporter sur des feuillets à suspendre sur des guirlandes multicolores.
Un arbre à mots se parait de vœux formulés sur les droits de l’homme…
Le GREF pour sa part se cantonnait sur les droits à l’éducation.

2 jeux, combat pour l’école et sur les chemins des droits de l’enfant, ainsi qu’un débat mouvant ponctuel sur le thème « Pas forcément besoin d'école, il suffit d'apprendre un métier » servaient de catalyseur pour faciliter cette expression
Tous ces échanges ont fait ressortir que l’école doit être un lieu de socialisation, d’apprentissage, d’acquisition de connaissances, de citoyenneté, de développement personnel.
Mais l’émotion, la passion, l’application qui portait ces témoignages révélaient surtout le désir des habitants d’être reconnus dans leurs parcours, leurs histoires de vie souvent difficile.
Le droit de cité commence par le droit d’être cité. C’est peut-être là que se tient le sens, la valeur, la fierté de cette journée
Dominique Thomas


L’E.S.P.E (Ecole Supérieure du Professorat et de l’Éducation) de Blois accueille le G.R.E.F

Mercredi 17 octobre, deux bénévoles du GREF sont venues présenter des travaux réalisés dans des projets de E.C.SI Education à la Citoyenneté et Solidarité Internationale, dans des écoles du département.
Un accompagnement aux étudiants et aux formateurs a été proposé dans le cadre de mission du GREF.
En effet certains étudiants devant construire un projet éducatif, ont montré un intérêt à notre association.
Ce fut l’occasion de présenter nos outils et d’échanger sur notre démarche pédagogique Ici et Là-Bas.

Sylvie Gosseaume , Hélène Olivier


Dans le cadre d’un projet solidaire à l’école,« Un plaidoyer pour s’engager ».

projet solidaire à l’école small temoignage_vie_eleve_au_Laos small Une équipe du GREF accompagne une enseignante dans une classe de CM2 au cours d’une année scolaire sous différentes formes : présentation d’une ONG afin de sensibiliser les élèves à la notion d’engagement – des ateliers à visée citoyenne : découverte d’albums et de textes, jeux de société, lecture d’affiches, en liaison avec les problématiques liées aux droits de l’enfant.
Chaque élève a pu construire son plaidoyer, ce qui lui a permis d’acquérir des compétences dans le domaine de la langue française écrite et orale, renforcées par une classe théâtre.
La restitution aux parents, en fin d’année scolaire, fut émouvante et de grande qualité.

Le maire de Blois a accepté l’invitation des élèves de cette classe dans le cadre d’un projet citoyen. Marc Gricourt s’est prêté au jeu des questions réponses sur la mission d’une mairie, sur la gestion d’une municipalité, le rôle du maire et du Conseil Municipal ce qui a permis aux élèves, de développer des compétences en accord avec les programmes pour construire son parcours de citoyen.

Ces moments d’échanges : GREF, enseignante, maire de la commune, parents a donné du sens au travail des enfants.
Cette expérience en partenariat nous conforte dans notre engagement de bénévole dans une association de Solidarité Internationale.

Sylvie Gosseaume , Hélène Olivier


Le GREF, la solidarité internationale et la mobilité professionnelle des jeunes

Cela fait un an déjà que la délégation Centre Val de Loire du GREF s'est mobilisée pour associer des étudiants éducateurs de l'Institut du Travail Social de Tours à ses actions de Solidarité Internationale tournée vers l'éducation ce lundi 8 octobre 2018, pour composer une nouvelle offre de stage, nous avons rencontré une cinquantaine d'étudiants intéressés par une expérience de travail à l'étranger...

Notre argumentation se tenait en 3 points :

  • les objectifs de développement durable ne seront atteints que quand les moyens pour concourir au développement personnel de l'enfant seront multipliés, surtout aux âges où construisent les aptitudes et les difficultés à venir
  • les singularités de notre association accompagnant les acteurs de l'éducation pour rendre leurs service socio-éducatifs plus accessibles et performants
  • des exemples de stage autour de la petite enfance et de l'enfance vulnérable, notre cœur de métier, en Afrique francophone



En retour, les étudiants, avec beaucoup de maturité, ont posé des questions très concrètes sur la sélection, la préparation et le déroulement des stages

C'est une demande croissante de stage à laquelle nous devons répondre cette année. Demande chronophage... mais ô combien dynamisante dans nos échanges et nos partenariats Nord-Sud
Dominique Thomas


ECSI dans les établissements scolaires: document de présentation

L’ECSI (Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale) occupe une place de plus en plus importante dans le champ d’intervention du GREF. L’action dans les établissements scolaires en fait partie intégrante . Pourtant l’accès en est très difficile. Il se fait le plus souvent par des connaissances et des réseaux personnels.
Devant ce constat, la région Centre-Val de loire a conçu, avec l’aide du RRMA, un document à diffuser auprès des chefs d’établissements et des enseignants. Il présente d’abord notre association, ses domaines d’intervention dans le monde et en France. Un deuxième volet précise ce que le GREF peut apporter aux enseignants dans les différentes disciplines et aux différents niveaux.


 Voir le document (téléchargeable) de présentation --->  pdf


Régionale à Gien janvier 2018

Le 11 Janvier l'AIEPG (Association Interculturelle d'Entraide et de Partage du Giennois) a reçu le GREF du Centre-Val de Loire à Gien pour sa réunion Régionale du 1er trimestre.
L'AIEPG compte 20 membres bénévoles qui accueillent 75 personnes de 22 nationalités pour l'Alphabétisation et des ateliers divers.
On a ainsi montré la convergence des actions liées à l'apprentissage du Français ici et là-bas.

Quelques images de cette journée --->  icone diaporama @ @


Festival des solidarités : novembre 2017

 FESTISOL


Comme tous les ans, le GREF région Centre-Val de Loire a participé à la nouvelle formule de la semaine (désormais 15 jours) de la solidarité internationale « FESTISOL », le festival des Solidarités.
Le temps fort de ces manifestations a eu lieu le samedi 25 novembre à Tours, au cœur du quartier populaire du Sanitas, dans les locaux du « Centre de vie ».
De nombreuses associations, petites ou plus grandes étaient présentes : CIDMAHT, Peuples Solidaires, Réseau Afrique 37, GREF… mais aussi des Centres sociaux, des associations de quartiers…
Outre les stands et les espaces partagés, plusieurs animations ont réuni un public populaire sur le thème de la solidarité nationale et internationale et du vivre ensemble : scénettes proposées par le centre social de Tours nord « Gentiana », débat mouvant et jeux solidaires animés par le GREF... ainsi que des goûters confectionnés par les participants.
Autant d’occasions de dialoguer, d’échanger dans un esprit festif.

Voir quelques photos --->  icone diaporama @ @ @ @



Semaine de la solidarité internationale : novembre 2016

Dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale, et à l’initiative du GREF, le Centre Social Plurielles de Tours a réuni le 16 novembre plusieurs associations autour d’un « Goûter Solidaire ».

En savoir plus

Voir quelques photos --->   icone diaporama@ @ @ @ @


Intervention ECSI dans deux écoles du Perche en décembre 2016 : NOCE et BRETONCELLES

Ces interventions sont liées au projet d’école (les enfants dans les écoles du monde) et ont donné lieu à des échanges préalables et un travail en amont dans les classes...

Lire la suite


Intervention ECSI dans un collège du Loiret Mai 2016    jpeg  @

Mon séjour en Mars 2015 au Niger dans le cadre d'une formation Alpha m'a permis d'avoir un regard différent sur l'Afrique.Au retour avec Chantal(également du GREF)nous avons rapporté des demandes d'échanges avec 2 ou 3 établissements nigériens et des dossiers projets à transmettre,ce qui m'a semblé beaucoup plus compliqué !

Après réflexion,j ai pris contact avec le collège où étaient allées mes filles pensant que la section SEGPA serait la plus proche du collège technique de Gothèye accueillant des élèves de la 6ème à la 4ème et préparant un CAP dans la région de Tillabéry.
Lors d'un rendez-vous avec le directeur du collège de Poilly lez gien,j'ai présenté le projet avec des photos envoyées par Amadou.
Après quelques jours,j'ai rencontré Bélinda enthousiasmée par cette possibilité d'ouverture pour sa classe de 5 ème.

L'échange s'est mis en place et les jeunes ont correspondu par mails à 5 reprises.Leur professeur de français les a également fait travailler par petits groupes sur le Niger.
Ils ont pu comprendre et découvrir le quotidien des jeunes nigériens ainsi que leur façon de parler français qui les a parfois étonnés.

A la demande de Bélinda ,je suis venue dans la classe pour parler de la solidarité et faire un bilan et donner du sens à leurs échanges.Avec des photos prises en mars dernier,des objets rapportés du Niger et de la musique nous avons abordé différents points.Ils ont pu me montrer leur recherches et poser des questions.Je les ai remerciés pour leur « solidarité active ».

J'ai laissé la brochure du GREF de notre région et dit à la Principale adjointe du collège que nous étions disponibles pour d'autres occasions comme la semaine de la solidarité en automne.

Martine RACT


combat ecole smallCOMBAT POUR L’ECOLE

Conçu par quelques adhérents de la région Centre-Val de Loire et très librement inspiré du « Parcours de la combattante » de la région Bretagne, «  Combat pour l’école » propose un parcours en forme de jeu de l’oie qui aborde les thématiques suivantes, toutes relatives aux questions de l’éducation dans le monde :

  • Le temps de trajet
  • La cantine
  • Les problèmes matériels
  • La formation des maîtres, les problèmes liés à la langue
  • La scolarisation des très jeunes enfants
  • La scolarisation des filles
  • Les droits de l’enfant, la guerre, la pauvreté

Agrémenté de « quizz », de « bonus/malus » et de « mini débats », le jeu fait appel à la réflexion et à la prise de conscience des joueurs qui peuvent aussi trouver des réponses dans l’exposition photos sur ces mêmes thèmes qui lui est associée.
Le jeu sera inauguré lors de la semaine de la SSI*, le 16 novembre à Tours, à la salle Plurielles du Centre de vie du Sanitas.


(*le programme détaillé des manifestations sera affiché sur notre site prochainement)


Copyright 2011. Joomla 1.7 templates. ------ Gref Centre ~ Directeur de publication : Dominique THOMAS